Diplôme fédéral de directeur/directrice des travaux (bâtiment / génie civil)

Obtenez le diplôme fédéral de directeur / directrice des travaux, orientation Bâtiment ou Génie civil. Un vrai tremplin pour votre carrière !

Diplôme fédéral de directeur/directrice des travaux (bâtiment / génie civil)

Obtenez le diplôme fédéral de directeur / directrice des travaux, orientation Bâtiment ou Génie civil. Un vrai tremplin pour votre carrière !

Objectifs de la formation pour le diplôme fédéral de directeur / directrice des travaux, orientation Bâtiment / Génie civil

L’examen professionnel supérieur permet de vérifier que les candidats disposent effectivement des compétences requises pour exercer la profession de directeur/directrice des travaux avec l’orientation choisie.

  • En se basant sur le travail de diplôme, deux experts conduiront un entretien technique développant un fil conducteur cohérent (questions axées sur les compétences).
  • Les examens écrits servent à déterminer les connaissances professionnelles. Ils portent sur une tâche incluant une ou plusieurs études de cas. Celles-ci impliquent des questions relevant de la matière examinée et toutes les réponses devront être documentées de manière adéquate (au moyen d’esquisses ou de descriptions par exemple).
  • Les examens oraux révèlent les compétences professionnelles, directionnelles et sociales du candidat / de la candidate. Le candidat / la candidate reçoit, exposée par écrit, la description d’une situation de départ dont il/elle prend précisément connaissance. Se basant sur ce cas donné, un expert conduit un entretien spécialisé développant un fil conducteur cohérent (problématiques axées sur les compétences) tandis qu’un second en établit le procès-verbal conformément au fil conducteur.

Public cible et prérequis

Sont admis à l’examen les candidats qui :

possèdent un certificat fédéral de capacité (CFC) de dessinateur/dessinatrice, orientation architecture ou génie civil, ou une qualification équivalente, tout en pouvant justifier d’au moins 5 années de pratique professionnelle en tant que directeur/directrice des travaux;
ou

possèdent un certificat fédéral de capacité (CFC) ou d’une qualification équivalente tout en pouvant justifier d’au moins 6 années de pratique professionnelle en tant que directeur/directrice des travaux ;

ou
possèdent un diplôme professionnel ou professionnel supérieur, un diplôme d’école supérieure, de Haute école spécialisée ou d’Université (au minimum au niveau Bachelor), ou d’une qualification équivalente, tout en pouvant justifier d’au moins 6 années de pratique professionnelle en tant que directeur/directrice des travaux.

Sont admis à l’examen les candidats qui :

Les candidats sont admis sous réserve du paiement de la taxe d’examen dans les délais impartis et de la remise du travail de diplôme complet dans les délais.

Contenu de la formation

contenu de la formation directeur des travaux

Méthode d’animation de la formation

La matière est transmise par la théorie et par des travaux individuels. Avec des exercices concrets et pratiques, vous évaluerez l’acquisition de vos connaissances.

Animation de la formation

Nos chargé-e-s de cours disposent d’une excellente expérience professionnelle dans leur sphère d’enseignement ainsi que des compétences pédagogiques avérées. Ils/elles vous accompagnent tout au long de votre formation.

Dates et durée

Env. 700 périodes en présentiel, à raison de 2 soirs (mardi et jeudi) et d’une matinée (samedi) par semaine, en général hors vacances scolaires.

Les horaires sont :

  • en soirée : 18h00 – 20h45
  • en matinée : 08h15 – 11h55

Ces horaires sont sujets à modification en fonction des besoins de la classe.

Démarrage de la prochaine session en mai 2021 jusqu’en octobre 2023.

Le prix

Écolage (payable par semestre d’avance) incluant le prix de l’examen en blanc CHF 23’000.-
Documentation CHF 1’200.-
Total CHF 24’200.-

Taxe d’examen (à payer directement aux organisateurs): Env. CHF 2’100.-

Le prix

Écolage (payable par semestre d’avance) incluant le prix de l’examen en blanc
CHF 23’000.-

Documentation
CHF 1’200.-

TOTAL : CHF 24’200.-

Taxe d’examen (à payer directement aux organisateurs): Env. CHF 2’100.-

Questions fréquemment posées – FAQ

Temps pris en compte

Est-ce que les mois de pratique pendant la formation comptent ?

Oui, les mois d’expérience doivent être atteints au moment de l’examen.

Donc pour l'inscription, il est judicieux d'avoir une attestation de l'employeur à joindre ? Même si l'on n’a pas encore accompli les 5 ans d'expérience ?

Oui et il faut veiller à ce que vous pratiquiez effectivement de la DT durant votre formation s’il vous manque des mois d’expérience au moment de l’inscription, afin que vous ayez bien atteint la durée requise au moment de l’examen.

Lors de nos pratiques professionnelles pendant la formation, devons-nous être à un taux de 100% ou un taux inférieur est-il admis ? Si oui quelle est la limite ?

La durée d’expérience est calculée sur un taux de 100%. Si vous travaillez à mi-temps, il faudra donc doubler le temps d’expérience.

Doit-on être engagé à 100% pendant 5 ans à faire uniquement de la DT ? Ou peut-on allier DT / dessin et compter ce temps en années d'expérience ?

Il est possible d’allier la DT et le dessin mais il est extrêmement important de pratiquer la DT très régulièrement.

Est-ce que la pratique de direction de travaux durant l'apprentissage de dessinateur compte dans le temps de pratique exigé pour passer l'examen ?

S’il manque quelques mois de pratique, seule l’instance responsable des examens peut éventuellement entrer en matière mais il faut vous en assurer rapidement en lui adressant une demande écrite. La procédure est payante auprès de cette instance.

Les 60/72 mois sont-ils strictement exigés ? Si on est à 1-2 mois près, n’y a-t-il aucune exception ?

S’il manque quelques mois de pratique, seule l’instance responsable des examens peut éventuellement entrer en matière mais il faut vous en assurer rapidement en lui adressant une demande écrite. La procédure est payante auprès de cette instance.

Activités prises en compte

vide

Une expérience de conducteur de travaux compte-t-elle ?

Non, la conduite de travaux au sein d’une entreprise n’est pas une expérience pour la direction de travaux, qui coordonne l’ensemble des corps de métiers.

Je suis dessinateur GC, j'ai commencé à travailler en septembre 2018 en tant que conducteur de travaux dans une entreprise et je voulais savoir si c'est bon pour passer l'examen en octobre 2023 ?

Non, la conduite de travaux au sein d’une entreprise n’est pas une expérience pour la direction de travaux, qui coordonne l’ensemble des corps de métiers.

Comment démontrer son expérience ?

vide

Par quel moyen doit-on prouver nos années de pratique professionnelle en direction des travaux ? Est-ce qu'une attestation de son employeur suffit ?

Ce peut être une copie des contrats de travail, des attestations de vos employeurs, ou tout moyen démontrant votre expérience en DT. Il est important que l’attestation mentionne bien « direction de travaux » et non « conduite de travaux ».

Comment peut-on obtenir un certificat qui atteste de notre expérience en étant indépendant ?

Ce peut être par exemple une copie des mandats (sans données sensibles), des plaquettes de réalisation, des attestations de clients.

À qui s’adresser ?

Quelle est l’adresse pour effectuer la demande de vérification de l’expérience préalable ?

La seule instance qui peut valider votre dossier pour l’admission aux examens fédéraux est la celle responsable de ces examens :

Bureau exécutif EPS
Secrétariat d’examen
c/o SKO Schaffhauserstrasse 2
case postale
8042 Zurich

Si vous souhaitez des renseignements ou un examen préalable de votre dossier, vous pouvez toutefois l’envoyer par courriel à l’un de nos experts :

BATIMENT : Philippe Ebiner (ebiner@netplus.ch)
GÉNIE CIVIL : Alain Hugo (hugo@alpatec-sa.ch)

Financement

vide

J’ai une formation avec CFC de ferblantier et depuis 2010 jusqu'à ce jour je suis directeur de travaux. Puis-je avoir des aides pour le financement de cette formation ?

Oui, depuis 2018, la Confédération vous octroie une aide pour ce diplôme fédéral à condition que vous résidiez en Suisse et que vous vous présentiez à l’examen final (réussi ou non). Les centres de formation vous renseigneront sur la procédure.

Je suis Suisse, mais je vie en France et je travaille dans un bureau d'architecte sur Vaud. Ai-je droit à une aide pour le financement de cette formation ?

Oui, dès lors que vous travaillez sur Vaud, la FonPro (Fondation vaudoise pour la formation professionnelle) vous octroie des aides. Les centres de formation vous renseigneront sur la procédure.

Examens

vide

Le sujet du travail de diplôme est imposé ?

Non, c’est vous qui faites des propositions et le thème est ensuite validé ou non par la direction d’examen.

Pour les examens, quel sont les programmes que nous devons utiliser (MS Project, Messerli, etc.) ?

Les examens ont lieu uniquement avec papier et crayons, les dessins, planning et autres tableaux se font à la main, sans outil informatique.

Peut-on suivre la formation sans se présenter à l'examen ? ou en se présentant dans une prochaine volée ?

Il n’y a aucune obligation de se présenter aux examens. Il est donc possible de suivre la formation sans remplir les conditions pour se présenter aux examens. Les centres de formation vous demanderont toutefois de prouver une certaine expérience dans la direction de travaux. En outre, si vous ne vous présentez pas aux examens, le droit aux aides au financement n’est pas applicable et aucune aide ne sera versée par les autorités compétentes.

Si nous suivons la formation et que nous ne faisons pas l’examen, y a-t-il une attestation de suivi des cours ?

Oui, les centres de formation délivrent des attestations de participation à condition que vous ayez suivi au minimum le 80% des cours.

Si nous ne nous présentons pas aux examens en 2023 par manque d’expérience professionnelle mais que nous suivons déjà les cours avec cette volée, risque-t-il d’y avoir d'autres conditions pour pouvoir être admis à l'examen dans une prochaine volée ?

Le règlement d’examen vient d’entrer en vigueur, il est très peu vraisemblable qu’il soit modifié prochainement. Il est donc possible de s’inscrire pour cette volée et se présenter à une prochaine session d’examen.

La session 2021 – 2023

vide

Quelle est la date limite d'inscription pour cette session ?

Les centres de formation acceptent les inscriptions tardives dans la mesure où le nombre de participant-e-s par classe n’est pas atteint. Il est prudent de ne pas tarder ou de se renseigner auprès du centre que vous choisissez.

Les places sont-elles limitées pour la formation ?

Les centres de formations ouvrent les sessions en fonction du nombre de participant-e-s par classe. Il n’y a pas de limite prédéfinie mais il faudra un nombre minimal par classe pour celle-ci soit ouverte.

Les sessions commencent chaque année ou c'est tous les 3 ans ?

Pour l’instant, les sessions débutent chaque 3 ans en Suisse romande, en vue des examens organisés eux-aussi chaque 3 ans en français.

Questions divers

vide

Quelle est la différence entre votre formation et celle de technicien ES en conduite des travaux ?

La formation de Technicien ES forme à la conduite de travaux. Dans la formation DT proposée ici, on est axé sur la direction de travaux, avec davantage d’aspects touchant à la gestion de projets, la gestion financière (appels d’offres, soumissions) et cette formation est de niveau Diplôme fédéral.

Quelle différence entre diplôme fédéral, brevet fédéral, maîtrise fédérale ?

L’examen professionnel supérieur menant au diplôme fédéral représente une étape de spécialisation avancée. Dans certaines professions, le diplôme fédéral est plus connu sous le nom de maîtrise fédérale. Si dans une même profession, il est possible d’acquérir un brevet fédéral et un diplôme fédéral, ce dernier est de niveau supérieur. Le diplôme fédéral atteste l’acquisition de compétences d’expert-e dans un domaine d’activité et prépare les personnes à diriger une entreprise. De plus, les titulaires d’un diplôme fédéral peuvent également être responsables de la formation des apprentis. (source : orientation.ch)

Existe-il des types de bureaux plus adaptés que d'autres pour mener à bien cette formation ? Par exemple préférer une entreprise générale à un petit bureau ?

Il n’y a pas de bons ou de mauvais bureaux pour faire ses armes, ce qui compte, c’est que vous puissiez effectivement pratiquer de la DT.

Quel est le taux de réussite ?

Les examens fédéraux dans ce diplôme sont particulièrement exigeants. Le taux de réussite oscille entre 50 et 90% selon les volées.

J'ai un brevet fédéral de contremaître et cela fait maintenant 8 ans que je travaille dans une entreprise comme métreur, calculateur, et suivi de chantier de GC. Ce cours est -il adapté si je recherche plus un perfectionnement personnel ?

Un tel parcours professionnel ne remplit pas les conditions pour se présenter aux examens fédéraux en vue de l’obtention du diplôme fédéral de directeur/directrice des travaux. En revanche, sur le plan de la formation proprement dite, la matière enseignée apporte un bon complément professionnel.

Pendant la formation hors des jours indiqués, est ce que des formateurs sont disponibles pour des éventuelles questions ?

Oui, les chargé-e-s de cours définissent avec vous le mode et le rythme des contacts possibles pour vos questions en cours de formation.

Perform, formations continues ciblées Yverdon-les-Bains
CVPC Centre Valaisan de Perfectionnement Continu
Perform, formations continues ciblées Yverdon-les-Bains

dfdt.ch
c/o Secrétariat PERFORM
Rue de la Plaine 8
1400 Yverdon-les-Bains

.site créé par Nash design.